:. LiterNet   :
:. LiterNet   :
:.
:.   K :      : RSS !      Facebook!  
:.      : RSS !
:. :   &  LiterNet -        LiterNet  Facebook!     LiterNet  Twitter!
:.
:. /
:.
:.
:.       :            Facebook       Twitter!
:. :        Facebook!
:.  
:. Bücher Amazon
:. Amazon Livres
:. Fantasy & Science Fiction
:. Littérature sentimentale
:.
:.
:.
:. LiterNet
: | | |

LA LINGUISTIQUE DU TEXTE AU SERVICE DE L`EXPRESSION ÉCRITE
(
exploitation et pratiques didactiques)

Première partie

Anelia Brambarova

web

Dans une étude précédente (Brambarova 2008) nous avons essayé d'établir le rôle que peut jouer la linguistique du texte dans l'apprentissage de la lecture en nous arrêtant successivement à la super, macro et microstructure de différents types de textes (articles de presse, faits divers, scientifiques, contes etc.). Et en effet la lecture est le premier pas - d'ordre réceptif - à faire vers la maîtrise d'une compétence productive - l'expression écrite. Si nous acceptons que les deux activités sont étroitement liées entre elles, nous pourrons nous référer à l'idée, certes un peu simplifiée, du tableau suivant qui nous les présente - ceci dans l'objectif de proposer dans cette recherche des approches méthodologiques et des exercices aidant les apprenants dans l'élaboration de textes écrits.

CHAMPS

CAPACITÉS

COMPÉTENCES

COMPOSANTES

Savoir lire

Comprendre un texte

Comprendre un texte dans son ensemble

Reconnaître le genre d'un texte et sa fonction

Saisir l'essentiel d'un texte lu

Construire des informations à partir d'un support écrit

Construire des informations à partir d'un texte

Traiter les informations d'un tableau de données

Comprendre l'organisation logique d'un texte

Comprendre le déroulement logique et chronologique d'un texte

Reconstituer un texte-puzzle

Identifier les référents des substituts lexicaux et pronominaux

Prélever des informations ponctuelles

Tirer des informations d'un texte

Tirer des informations d'un tableau de données

Comprendre un message oral

Saisir l'essentiel d'un texte entendu

Maîtriser les outils de la langue

Maîtriser les outils de la langue pour lire

Reconnaître les types et les formes de phrases

Maîtriser le vocabulaire :

  1. tirer du contexte le sens d'un mot inconnu
  2. tirer du contexte le sens particulier d'un mot connu (sens figuré, polysémie)

Construire le sens d'un texte en utilisant les accords

Utiliser des déterminants

Savoir écrire

Maîtriser les outils de la langue pour écrire

Maîtriser l'orthographe lexicale

Produire des phrases de différents types et formes

Faire les accords

Utiliser la ponctuation

Produire un texte

Maîtriser les contraintes matérielles

Assurer la lisibilité en mettant en page et en soignant la présentation

Créer et construire un texte

Composer un récit

Si nous admettons que la première partie du projet - le savoir lire - soit déjà acquis, le savoir écrire n'en est pas un moindre défi pour les apprenants. D'où notre intention d'apporter plus de détails, d'attirer l'attention, de fixer les problèmes, de proposer des activités, bref de voir comment appliquer les instruments  que la linguistique du texte nous offre à cette fin.

 

Exercice 1

Commençons donc notre travail par l'observation de la superstructure du texte.

Près de 200 morts à Gaza après les raids israéliens

Par Reuters, publié le 27/12/2008 17:07 - mis à jour le 27/12/2008 17:20

Israël a déclenché ce samedi une attaque massive contre le Hamas dans la bande de Gaza. Bilan: près de 200 morts. Il s'agit de la journée la plus meurtrière depuis vingt ans. Le mouvement islamiste a riposté par des tirs de roquettes. Une Israélienne a été tuée.

1. Un bâtiment appartenant aux forces de sécurité du Hamas détruit par un missile israélien, à Gaza. Les raids israéliens menés samedi dans la bande de Gaza ont fait 195 morts, selon des responsables des services médicaux de Gaza. (Reuters/Ibraheem Abu Mustafa)

2. Des avions de combat et hélicoptères d'assaut israéliens ont mené une large offensive sur la bande de Gaza aux mains du Hamas, faisant 195 morts au cours de la journée la plus meurtrière en vingt ans côté palestinien.

3. Les activistes de la bande de Gaza ont rapidement riposté par des tirs de roquettes, qui ont tué un Israélien dans le sud du pays et en ont blessé plusieurs autres.

4. Les Etats-Unis ont appelé le Hamas à mettre fin aux tirs de roquettes et Israël à éviter de faire des victimes parmi la population civile. Washington n'a toutefois pas appelé à la fin des frappes aériennes.

5. Les associations humanitaires ont dit craindre une aggravation de la situation humanitaire dans le territoire côtier où vivent 1,5 million de Palestiniens, dont la moitié dépendent de l'aide alimentaire.

6. Une épaisse fumée noire s'élevait au-dessus de la ville de Gaza, où de nombreux morts et blessés gisaient dans les rues après le tir d'une trentaine de missiles et la destruction de plusieurs bâtiments des forces de sécurité du Hamas, dont deux où se déroulaient des cérémonies de remise des diplômes des nouvelles recrues de la police.

7. Les morgues de la ville étaient saturées.

8. Le parti islamiste, au pouvoir à Gaza, a annoncé qu'une centaine de membres de ses forces de sécurité avaient péri, dont le chef de la police Taoufik Djabber, ainsi que le chef de l'unité de sécurité et de protection du Hamas.

9. Au moins quinze femmes, plus des enfants, sont également morts, a annoncé le Hamas, qui a de plus rapporté la destruction de l'ensemble de ses bâtiments de sécurité dans la bande de Gaza.

BOMBARDEMENTS PRÈS DE LA FRONTIÈRE ÉGYPTIENNE

10. La télévision a montré, aux abords des décombres du quartier général de la police, des images de cadavres vêtus d'uniformes tandis que des blessés se tordaient de douleur. Des sauveteurs emmenaient les blessés vers des véhicules ou tentaient de ranimer des victimes inconscientes.

Plusieurs sauveteurs se frappaient la tête en criant "Dieu est grand", tandis qu'un blessé récitait des versets du Coran.

11. Le palais présidentiel de Gaza a également été bombardé. Le bâtiment avait été saisi par le Hamas en juin 2007 après la mise en déroute des forces de sécurité du Fatah de Mahmoud Abbas.

Des témoins ont de plus signalé des bombardements israéliens dans le sud de la bande de Gaza, près de la frontière égyptienne. Des centaines de tunnels traversent cette frontière et permettent l'approvisionnement de l'enclave soumise à un blocus israélien.

12. L'armée israélienne a indiqué avoir ciblé "l'infrastructure terroriste" après plusieurs jours de tirs de roquettes de Gaza vers le sud d'Israël, lesquels ont causé quelques dégâts matériels mais peu de blessures.

Tsahal a assuré que d'autres frappes seraient menées si nécessaires, et qu'elles pourraient viser les dirigeants du Hamas.

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a prévenu que l'opération à Gaza serait de longue durée. "Ce ne sera pas facile et ce ne sera pas court. Il y a un temps pour le calme et un temps pour le combat, et maintenant le moment est venu de combattre."

MANIFESTATIONS EN CISJORDANIE

13. De son côté, le parti islamiste a fait vœu de déchaîner "l'enfer" pour venger les morts, et menacé d'éventuels attentats suicide en territoire israélien.

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a qualifié l'attaque israélienne de "criminelle" et appelé la communauté internationale à agir.

De nombreux Palestiniens se sont rassemblés pour manifester à Jérusalem-Est, Ramallah et Hébron. Des échauffourées les ont opposés à l'armée israélienne.

14. Le représentant diplomatique de l'Union européenne, Javier Solana, a appelé à un cessez-le-feu immédiat et appelé "toutes les parties à faire preuve de la plus extrême retenue".

15. L'Egypte a également condamné le raid israélien et assuré qu'elle tenterait de ramener la trêve entre Israël et Gaza. Les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe doivent tenir une réunion d'urgence dimanche ou lundi au Caire afin de définir une position commune.

16. L'attaque israélienne fait suite à la décision du conseil de sécurité du Premier ministre Ehud Olmert d'intensifier les représailles contre les tirs de roquettes palestiniens.Une trêve de six mois entre les activistes de Gaza et Israël a pris fin la semaine dernière et une douzaine de roquettes et d'obus de mortiers ont été tirés vendredi en direction du sud de l'Etat juif.

17. Le porte-parole de la branche armée du Hamas, Abou Oubaïda, a assuré que le groupe "donnerait à l'ennemi une leçon qu'il n'oubliera jamais".

18. Dans une interview à la chaîne Al Arabiya, très regardée à Gaza, Olmert a quant à lui sommé le Hamas de faire cesser les tirs de roquettes, affirmant qu'il n'hésiterait pas à "utiliser la puissance d'Israël".

A l'approche des élections législatives anticipées du 10 février, les dirigeants israéliens étaient pressés d'agir par une opinion publique excédée par les tirs de roquettes.

Après l'opération lancée dans le Sud-Liban en 2006 et largement considérée comme un échec, l'idée d'une intervention militaire à Gaza est devenue un enjeu crucial, qui pourrait bouleverser l'issue du prochain scrutin.


Avec Dan Williams à Jérusalem, Peter Millership à Londres et Tabassum Zakaria à Washington, version française Gregory Schwartz


A observer ce texte, la première chose qu'on remarquera ce sont le titre, le chapeau, les intertitres, la source et les noms des auteurs /ce qui est appelé le paratexte/ainsi que les éléments graphiques.

titre

Près de 200 morts à Gaza après les raids israéliens

chapeau

Israël a déclenché ce samedi une attaque massive contre le Hamas dans la bande de Gaza. Bilan: près de 200 morts. Il s'agit de la journée la plus meurtrière depuis vingt ans. Le mouvement islamiste a riposté par des tirs de roquettes. Une Israélienne a été tuée.

intertitres

BOMBARDEMENTS PRÈS DE LA FRONTIÈRE ÉGYPTIENNE

MANIFESTATIONS EN CISJORDANIE

source

Reuters

noms des auteurs

Dan Williams à Jérusalem, Peter Millership à Londres et Tabassum Zakaria à Washington, version française Gregory Schwartz

Nous avons garde exprès les caractères d'imprimerie tels quels pour faire apparaître leur rôle dans le corps textuel suivant le jeu de la grandeur choisie et des variations (gras, largeur etc.), soulignant que chaque changement a sa raison d'être pour attirer l'attention du lecteur sur quelque point important.

Voyons maintenant quels sont les rapports entre le titre et le chapeau et quel est le rôle de ce dernier.

Près de 200 morts à Gaza après les raids israéliens

Israël a déclenché ce samedi une attaque massive contre le Hamas dans la bande de Gaza. Bilan: près de 200 morts. Il s'agit de la journée la plus meurtrière depuis vingt ans. Le mouvement islamiste a riposté par des tirs de roquettes. Une Israélienne a été tuée.

Les deux premières phrases du chapeau reprennent littéralement le titre.

Les trois phrases restantes font un bref résumé de l'article entier, l'orientant dans le temps (depuis vingt ans) et les circonstances concomitantes. (Le mouvement islamiste a riposté par des tirs de roquettes. Une Israélienne a été tuée).

Les intertitres BOMBARDEMENTS PRÈS DE LA FRONTIÈRE ÉGYPTIENNE et MANIFESTATIONS EN CISJORDANIE apportent des informations supplémentaires en utilisant le procédé locatif pour leur développement. Ils sont de genre nominal, mais les deux substantifs sont chargés de l'intensité des verbes respectifs - bombarder et manifester.

Ces observations faites, nous pouvons aisément constater que la présentation du texte, à elle seule, aide à anticiper son contenu.

 

Exercice 2

A. Etablissez les correspondances entre le titre et le chapeau.

Face aux roquettes tirées par le Hamas, Israël hausse le ton

Depuis la fin de la trêve entre le Hamas et I'état hébreu, les roquettes ne cessent tomber sur Sderot et ses alentours et les représailles de l'armée israélienne se multiplient. Ehud Olmert menace le Hamas d'une intervention arméeL'opinion israélienne prête pour une interventionTirs de roquettes "insupportables"

B. intercalez dans le texte les deux intertitres

L'opinion israélienne prête pour une interventionTirs de roquettes "insupportables"

C. Complétez le tableau

titre

 

chapeau

 

intertitres

 

source

 

noms des auteurs

 

Face aux roquettes tirées par le Hamas, Israël hausse le ton

Par LEXPRESS.fr, publié le 26/12/2008 08:45 - mis à jour le 26/12/2008 08:57

Les tirs de roquettes se sont multipliés ces derniers jours sur Sderot et ses environs.

Depuis la fin de la trêve entre le Hamas et I'état hébreu, les roquettes ne cessent tomber sur Sderot et ses alentours et les représailles de l'armée israélienne se multiplient. Ehud Olmert menace le Hamas d'une intervention armée.

Ehud Olmert a lancé jeudi un appel "de dernière minute" aux habitants de Gaza, les exhortant à chasser le Hamas du pouvoir et soulignant qu'il n'hésiterait pas à employer la force en cas de poursuite des tirs palestiniens sur Israël.

"Je ne suis pas venu ici pour déclarer la guerre", a déclaré le Premier ministre israélien dans une interview à la chaîne de télévision Al Arabiya, très regardée à Gaza.

"Mais il faut arrêter le Hamas, et c'est ce qui va se passer. Je n'hésiterai pas à utiliser la puissance d'Israël pour frapper le Hamas et le Djihad (islamique). Comment? Je ne rentrerai pas aujourd'hui dans les détails", a-t-il dit.

"Est-ce dans l'esprit de l'islam de tuer des enfants innocents, de tirer des roquettes sur des garderies et des civils? Je ne crois pas que cela soit dans l'esprit de l'islam (...) Ce que fait le Hamas, en totale opposition avec l'esprit de l'islam, constitue la première raison de vos souffrances, et des nôtres. Je vous le dis dans un dernier appel, arrêtez cela. Vous, les habitants de Gaza, vous pouvez l'arrêter", a lancé le chef du gouvernement israélien aux Gazaouites.

Dans le ton comme dans le fond, l'intervention d'Ehud Olmert sur un média arabe constitue l'indication la plus claire de la possibilité d'une intervention militaire de Tsahal à Gaza, que les Israéliens ont évacué il y a trois ans.

Selon des sources politiques, le cabinet restreint d'Israël a approuvé une escalade militaire "par étapes" débutant par des bombardements aériens contre de nombreuses cibles du Hamas. Une opération de grande envergure n'a pas encore reçu de feu vert mais, d'après ces sources, cela dépendra de la réponse du Hamas.

Le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum, a réagi en affirmant qu'Israël "paierait le prix" d'une attaque contre Gaza.

Malgré les pressions croissantes des milieux politiques, et notamment du chef de l'opposition Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien avait jusqu'à présent prôné la retenue, à un peu plus de six semaines d'élections législatives indécises.

Mais l'opinion publique semble désormais prête à une opération militaire, qui risquerait pourtant d'entraîner d'importantes pertes en vies humaines de part et d'autre. Meretz, le mouvement de gauche le plus disposé au dialogue avec les Palestiniens, a déclaré que le gouvernement devait envisager "presque tous les moyens" pour faire cesser les tirs de roquette palestiniens.

Amr Dalsh/REUTERS

La ministre isréalienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni a promis que la situation à Gaza allait changer.

Depuis la fin vendredi de la trêve de six mois décidée par le Hamas, plus de 200 roquettes et mortiers sont tombés sur Israël, ne faisant toutefois que quelques blessés. Dans le même temps, six activistes palestiniens ont été tués par des raids aériens israéliens.

De nouveaux tirs ont eu lieu jeudi, après la condamnation à 30 ans de prison par la justice israélienne d'un dirigeant palestinien, Ahmed Saadat, pour son implication présumée dans l'assassinat d'un ministre israélien.

En visite à Hébron, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a jugé la situation "très difficile" et exhorté les grandes puissances à agir pour résoudre la crise.Au Caire, où le gouvernement égyptien n'a pu qu'appeler les deux parties à cesser l'escalade de la violence, la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni a jugé "insupportables" les tirs palestiniens contre Israël.

"Le Hamas doit comprendre que notre aspiration à vivre en paix ne signifie pas qu'Israël tolérera plus avant cette situation. Cela suffit, maintenant (...) Cette situation va changer", a-t-elle ajouté après des entretiens avec le président Hosni Moubarak.

Après ces discussions, l'Egypte a exhorté les dirigeants du Hamas à "apaiser la situation de façon à éviter une escalade militaire israélienne", a dit un responsable palestinien à Gaza.

Réagissant à des appels internationaux, Israël a accepté ensuite d'autoriser une centaine de camions chargés de vivres, de fournitures humanitaires et de céréales à entrer vendredi dans la bande de Gaza par deux passages déterminés, ont déclaré des responsables des deux parties.

Au Liban, des soldats ont cependant découvert et démantelé jeudi huit roquettes prêtes à être lancées sur le nord d'Israël.

 

Exercice 3

A. Reconstituez l'appareil paratextuel en insérant le titre, le chapeau et les intertitres dans le texte

Une famille "balayée"Il avait préparé sa fuite

Père Noël tueur : 16 enfants se retrouvent orphelinsNeuf membres d'une même famille ont été tués le soir du réveillon, en Californie, par un homme déguisé en Père Noël. Selon les enquêteurs, il avait prévu de fuir après son geste.

B. Etablissez les correspondances entre le titre et le chapeau.

C. Complétez le tableau

titre

 

chapeau

 

intertitres

 

source

 

noms des auteurs

 

NOUVELOBS.com/28.12.2008

Après le massacre de leur famille le soir du réveillon, en Californie, par un homme déguisé en Père Noël, seize enfants se retrouvent orphelins, a annoncé, samedi 27 décembre, l'avocat de la famille.

Samedi, les neuf corps retrouvés dans les décombres d'une maison de Covina (37 km à l'est de Los Angeles), n'étaient pas encore formellement identifiés. Mercredi, Bruce Pardo, un ingénieur de 45 ans, y avait ouvert le feu sur son ex-femme et la famille de celle-ci.

Vêtu d'un costume de Père Noël, il avait tiré peu avant minuit sur une trentaine de convives réunis pour le réveillon, avant d'allumer un incendie qui a entièrement détruit l'habitation. Il s'est ensuite suicidé par balle, à 40 km du lieu du crime, selon la police Selon la presse, la folie meurtrière de Pardo a coûté la vie à son ex-épouse, Sylvia Ortega, aux parents de celle-ci, à ses deux frères et leurs compagnes ainsi qu'à une autre parente et son fils adolescent.

Les trois enfants de Sylvia Ortega étaient présents au moment du drame mais ont survécu, a précisé l'avocat de la famille, Scott Nord, interrogé par la chaîne de télévision NBC4.

"Toute la famille a été balayée", a-t-il dit. "Il y a 16 orphelins".

La tuerie a aussi laissé trois blessés dont les chances de survie étaient bonnes, dont une fillette de 8 ans, qui était venue ouvrir la porte à celui qu'elle prenait pour le Père Noël et qui a reçu une balle en plein visage.

Samedi, la police ne s'attendait plus à découvrir de nouvelles victimes dans la maison qui devait être rasée au bulldozer.

Selon Me Nord, le récent divorce de Bruce Pardo, cité comme le possible motif du crime, n'avait pas semblé particulièrement houleux. "Chacun s'était montré très courtois envers l'autre", a-t-il souligné.

"Il n'y avait pas de passif en termes de violences conjugales dans cette affaire ou dont ma cliente m'ait parlé", a ajouté l'avocat, se disant incapable d'expliquer le geste du meurtrier.

Le quotidien Los Angeles Times rapporte cependant samedi que le couple connaissait des difficultés à la suite de la découverte par l'épouse de Bruce Pardo qu'il avait un fils souffrant de lésions cérébrales, issu d'une précédente liaison et dont il ne lui avait pas parlé.

Selon le quotidien, qui cite une source proche de l'enquête, Sylvia Ortega avait été choquée de découvrir qu'il avait abandonné son fils, tout en cherchant à en tirer un bénéfice auprès du fisc.

Selon le chef de la police de Covina, Kim Raney, Bruce Pardo avait apparemment prévu de prendre la fuite au Canada après son crime. Les enquêteurs ont retrouvé 17.000 dollars en espèces scotchés sur son corps. Il avait aussi acheté un billet d'avion pour le Canada, mais a semble-t-il renoncé à partir après avoir été blessé dans l'incendie.

 

Exercice 4

Les paragraphes du texte ci-dessous sont donnés en désordre. Le titre, le chapeau et les intertitres sont fournis a part.

A. Retrouvez le bon ordre des paragraphes.

B. Insérez le titre, le chapeau et les intertitres.

C. Etablissez les correspondances entre le titre et le chapeau.

 

D. Complétez le tableau

titre

 

chapeau

 

intertitres

 

source

 

noms des auteurs

 

La mairie de Paris accorde un "asile" d'une semaine au mal-logés La mairie de Paris ne demandera pas l'expulsion des mal-logés qui occupent un gymnase municipal. Un délai d'une semaine leur a été accordé compte tenu du grand froid."S'il y a un redoux, nous laisserons les lieux"Que l'Etat tienne ses engagements

NOUVELOBS.COM | 27.12.2008 | 18:38

L'association s'était déjà installée dans ce gymnase pendant quelques heures en février 2008. Samedi, les portes ont été bloquées avec de la corde.

Marie-Paule Offredo, l'une des occupantes, pré-retraitée de 57 ans, explique avoir été "licenciée, puis expulsée", tout en se sentant "représentative de la classe moyenne". "Le Dal, ce ne sont pas que des familles, il y a également de plus en plus de retraités et de jeunes seuls", a-t-elle ajouté.

Le Dal multiplie les actions pour obtenir le respect des engagements de l'Etat de reloger les 374 familles mal-logées qui avaient participé au campement de la rue de la Banque en 2007. Or selon le Dal, 233 des 374 familles restent encore sans logement. Mais le ministère du Logement et de la Ville a affirmé vendredi dans un communiqué que l'Etat avait "tenu" cet "engagement", en évoquant notamment des "refus" de la part de familles. De son côté, la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a appelé à élargir l'accueil des SDF.

Vendredi, les militants du Dal ont été évacués par les forces de l'ordre du hall du Grand Hôtel, place de l'Opéra à Paris, après environ une heure d'occupation. (avec AFP)

 

"Nous sommes là durant la vague de froid, et ne voulons surtout pas empêcher les sorties des jeunes Parisiens", a précisé à l'AFP Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du Dal.

"S'il y a un redoux, nous laisserons les lieux", avait-il annoncé auparavant, ajoutant en milieu d'après-midi que les services de police avaient quitté les lieux.

Lors d'une nouvelle action coup de poing, le Dal avait investi samedi matin le gymnase municipal Saint-Merri, avec 80 à 100 mal-logés, en demandant l'"asile" au maire Bertrand Delanoë (PS) pendant la vague de froid.

"Nous demandons asile au maire de Paris pendant la vague de froid, de la même manière que des gymnases sont mis à disposition des sans-abri", avait alors déclaré Jean-Baptiste Eyraud.

"Nos revendications sont tournées vers l'Etat : nous demandons le relogement des 233 familles de la rue de la Banque, la mise en place de solutions pour les 8.000 prioritaires du Dalo (droit au logement opposable, ndlr) et les sans-abri. Et bien sûr le retrait de la loi Boutin" sur le logement, a expliqué le porte-parole.

 

La mairie de Paris, compte tenu du grand froid qui sévit dans la capitale, ne demandera pas l'expulsion des mal-logés qui occupent, avec l'association Droit au Logement (Dal), un gymnase municipal du IVe arrondissement de Paris, a-t-elle annoncé dans un communiqué diffusé en fin d'après-midi samedi 27 décembre.

"Compte tenu de la vague de froid de cette semaine [...] la mairie a décidé de permettre cette mise à l'abri pour une semaine, le gymnase Saint-Merri devant retrouver sa vocation normale au terme des vacances scolaires", a déclaré la mairie de Paris.

Le Dal, qui explique être "en relation étroite avec des représentants de la Ville" de Paris, se dit satisfait.

 

Exercice 6

A. Etablissez les correspondances entre le titre et le chapeau.

Les chiens sensibles à l'injustice

Donner la patte? Le chien veut bien le faire, à condition que les règles du jeu soient équitables

 

B. Imaginez et insérez un intertitre dans le texte suivant

C. Complétez le tableau

titre

 

chapeau

 

intertitres

 

source

 

noms des auteurs

 

Les chiens sensibles à l'injustice

NOUVELOBS.COM | 09.12.2008 | 15:50

Donner la patte? Le chien veut bien le faire, à condition que les règles du jeu soient équitables

Les chiens n'aiment pas être traités de manière inéquitable et ils le montrent en cessant de se prêter au petit jeu initié par leur maître. C'est ce que révèle l'expérience organisée par des chercheurs de l'Université de Vienne (Autriche). Friederike Range et ses collègues ont sélectionné une trentaine de chiens de différentes races habitués à donner la patte lorsqu'une personne leur tend la main.

Lorsque deux chiens étaient placés côte à côte et qu'un seul recevait de la nourriture en récompense de son geste, l'autre commençait à donner des signes de nervosité jusqu'à ce qu'il finisse par ne plus vouloir donner la patte, relatent les chercheurs.

Lorsque le test était mené avec un seul chien, le fait de ne pas avoir de récompense ne modifiait pas son comportement, précise Range. C'est donc bien la présence de l'autre et le fait de ne pas recevoir le même traitement qui crée une réaction de stress et de mécontentement chez l'animal, concluent les chercheurs, qui publient leurs travaux dans les PNAS.

Le sentiment d'équité et de justice est considéré comme une base essentielle de la société humaine, qui aide à maintenir le lien entre ses membres. Chez les primates non-humains, comme les singes capucins, des études ont mis en évidence l'existence d'un sentiment d'équité, même s'il n'est pas aussi élaboré que celui de la justice sociale chez l'Homme. Animal volontiers coopératif, le chien paraissait être un bon candidat pour ressentir l'injustice.

Cécile Dumas
Sciences-et-Avenir.com
09/12/08

 

Exercice 7

A. Imaginez le titre et le chapeau du texte suivant

Des chercheurs de l'Université israélienne de Tel-Aviv ont publié un article original dans la revue Applied Animal Behavior Science dans lequel ils étudient les rapports entre chiens et chats... Et plus particulièrement comment se passe la cohabitation quand les deux bêtes vivent sous le même toit. Pour ce faire, ils se sont servis de questionnaires envoyés à des propriétaires d'animaux et à des vétérinaires et ils ont eux-mêmes observé des dizaines d'animaux de compagnie.

Au cours des expériences, consistant à faire jouer ensemble les animaux et à les nourrir, ils se sont intéressés aux différentes attitudes corporelles des chiens et chats. Entre ces deux espèces une même posture peut être interprétée complètement différemment. Ainsi, pour signifier son contentement et sa soumission un chien remue la queue à l'inverse cette attitude chez le chat marque une certaine irritation voire de l'agressivité.

Selon les auteurs, les couples chiens/chat les plus épanouis sont ceux dans lequel le chat est arrivé le premier dans le foyer et où le second partenaire est arrivé âgé de moins d'un an (si possible quand le matou à moins de six mois !). Cela parce que le chat qui est un animal attaché à son territoire a plus de difficulté à s'adapter dans un nouvel environnement, à plus forte raison s'il y a un chien pas loin. Mieux vaut donc le déplacer le moins souvent possible. Les représentants canins eux acceptent plus facilement les chats qui sont déjà dans le foyer comme il le ferait pour un enfant. En revanche, ils développent une sorte de jalousie lorsqu'il y a un nouvel arrivant, nouveau-né ou chat.

Dans ces duos les plus solides, les auteurs ont parfois constaté des "transferts de posture". Par exemple certains chiens qui normalement reniflent le derrière de leurs compères pour obtenir des informations vont modifier leur comportement et frotter leur museau sur celui du chat. Une sorte de baiser esquimau couramment pratiqué chez les félins! 

J.I.
Sciences et Avenir.com
22/08/2008

 

B. Etablissez les correspondances entre le titre et le chapeau.

C. Imaginez et insérez un intertitre dans le texte

D. Complétez le tableau

titre

 

chapeau

 

intertitres

 

source

 

noms des auteurs

 

 

Exercice 8

A. En vous référant au chapeau imaginez le titre de l'article

B. Etablissez les correspondances entre le titre et le chapeau

...

NOUVELOBS.COM | 16.12.2008 | 22:40

La pyramide de Khéops finira-t-elle par livrer le secret de sa fabrication ? Le magazine Sciences et Avenir présente en exclusivité une nouvelle découverte qui validerait l'hypothèse audacieuse et innovante avancée par un architecte français.

L'immense pyramide qui se dresse sur la plateau de Gizeh, près du Caire, depuis 4.500 ans, demeure un mystère. Comment les Egyptiens ont-ils pu hisser ces énormes blocs de pierre, jusqu'à 146 mètres de haut, sans même connaître l'usage de la roue? En construisant une rampe intérieure, selon l'hypothèse très élaborée de l'architecte Jean-Pierre Houdin (qui faisait la Une de Sciences et Avenir en avril 2007).

Celui-ci a obtenu un nouvel indice de taille en faveur de son scénario. En effet, l'archéologue américain Bob Drier, séduit par l'hypothèse de Houdin, a grimpé les marches étroites de la pyramide jusqu'à une encoche située dans l'un des angles de Kheops. Jean-Pierre Houdin y voit la trace possible de l'un des paliers qui auraient permis, à chaque angle, de faire tourner la rampe à angle droit.

De fait, une fois parvenu à l'encoche, Bob Drier a découvert une fente ouvrant sur une cavité: pas un éboulement ou un trou creusé par des voleurs mais bien une pièce. Pour Jean-Pierre Houdin, il s'agirait du palier où les ouvriers manoeuvraient les blocs de pierre. Pour en avoir le coeur net, il aimerait étudier la pyramide à l'aide d'une caméra thermique. Cependant pour cela il faut l'autorisation du patron des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, qui veille jalousement sur son trésor.

L'intégralité de ce sujet, illustré par les schémas de la rampe et les images de la nouvelle pièce, est à lire dans le dernier numéro de Sciences et Avenir (daté janvier 2009) en vente cette semaine.

C.D.
Sciences et Avenir.com

 

Exercice 9

A. Trouvez le chapeau du texte

B. Rétablissez l'ordre des paragraphes

C. Insérez les intertitres

Client

Sauvagement poignardées

Meurtre de deux asiatiques : un suspect interpellé

NOUVELOBS.COM | 28.12.2008 | 10:12

 

Selon la Préfecture de police, un homme a été interpellé samedi 27 décembre et placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de deux jeunes femmes asiatiques, mardi soir dans le XIe arrondissement..

 

Le témoin donnait immédiatement l'alerte. Dans l'appartement, les enquêteurs devaient découvrir le corps d'une seconde jeune femme, elle aussi asiatique, qui présentait une plaie béante au cou et des lésions importantes sur le reste du corps. Les médecins avaient constaté les deux décès à 20h10.

 

Selon Le Parisien, le suspect âgé de 36 ans a été interpellé samedi dans une rue à Saint-Germain-des-Prés, vers midi. Placé en garde à vue dans les locaux de la Brigade criminelle de la Police judiciaire, l'homme, de passage à Paris, était surveillé depuis quelques jours. Il pourrait avoir été le client des deux jeunes femmes qui se livraient à la prostitution.

 

Placé en garde à vue dans les locaux de la Brigade criminelle de la Police judiciaire, l'homme, de passage à Paris, était surveillé depuis quelques jours

 

Deux jeunes femmes asiatiques de passeport thaïlandais, âgées chacune de 28 ans, avaient été retrouvées mortes mardi soir à leur domicile, dans le XIe arrondissement de Paris, après avoir été sauvagement poignardées. Mardi, peu avant 20H00, un riverain regagnant son appartement dans un immeuble du 15 de la rue de Crussol, une petite artère du XIe arrondissement située derrière le Cirque d'hiver, avait remarqué d'importantes traces de sang maculant le sol et les murs.

Au bout du couloir : une jeune femme, asiatique, gisait au sol devant la porte entrebâillée de son appartement: ensanglantée, elle portait une blessure superficielle au cou et une très profonde à un bras.

 

Exercice 10

Trouvez le bon titre

A...

- de type verbal

On recycle tout, au Watt, une discothèque à la mode de Rotterdam. L'eau de pluie - plutôt abondante en cette époque de l'année aux Pays-Bas - alimente les toilettes. Les verres sont consignés 50 centimes d'euros au bar. Et toutes les ampoules sont à basse consommation. Surtout, une partie de l'électricité est produite par les clients de la discothèque. Comment ? Simplement en se trémoussant sur le "dance floor".

Une piste de danse transforme en électricité l'énergie dégagée par les pas, ou mieux les sauts, des clubbers. Sustainable Dance Club, la société néerlandaise qui a développé cette piste de danse écologique, estime que chaque danseur peut produire de 5 à 20 watts en fonction de son activité. L'objectif pour la discothèque - qui peut accueillir jusqu'à 1 400 clubbers - est de produire 10 % à 15 % de son électricité grâce aux déhanchements de ses clients.

Pour l'heure, le dispositif permet seulement d'éclairer la piste de danse elle-même. Des dalles lumineuses de différentes couleurs s'allument en fonction de l'énergie produite.

Avec l'ensemble des dispositifs de recyclage, le patron de la boîte, Aryan Tieleman, espère pouvoir réduire de 50 % sa consommation d'énergie par rapport à une discothèque normale.watt-rotterdam.nl

B..

- de type nominal

Véridique! Virgen Maria Huarcaya Palomina, une Péruvienne de 20 ans mariée à un charpentier, a accouché, la veille de Noël, d'un petit garçon qu'elle a prénommé... Jésus!

La jeune mère, dont le prénom en espagnol signifie Vierge Marie, a expliqué depuis la maternité qu'elle avait choisi d'appeler son fils "Jesus Emanuel" en raison de sa date de naissance... un 24 décembre.

C'est un signe .... ou pas?

C..

- de type nominal

flower-power - LePost

C'est par la lecture d'articles de faits divers, insolites ou parfois dramatiques que nous pouvons apprécier toute l'importance de l'appel à la vigilance lancée par Mr Patrick Pelloux sur la crise des urgentistes, celle de l'hôpital public et de notre modèle de système de santé!

J'en veux pour preuve par l'exemple, cette insolite lue sur la presse canadienne!"

Comme antidouleur, un dentiste équatorien administrait du vin à ses patients à New-York.

(...) La police a été alertée après une intervention ratée: un homme qui était allé consulter Flores pour une rage de dent avait dû être hospitalisé en sortant de son cabinet. Le praticien lui avait cassé la dent en tentant de l'arracher.

(...) Dans sa cuisine ont été saisis une chaise de dentiste, des médicaments ainsi que du matériel d'orthodontie taché de sang.Il a été inculpé d'exercice illégal de la dentisterie. Il assure détenir un diplôme équatorien.

"L'histoire au premier abord paraît irrésistiblement drôle, mais à la relecture de l'appel lancé hier soir par Patrick Pelloux, elle m'inquiète et si la France abaissait tellement sa santé publique au point que nous aussi un jour soyons contraints d'aller nous faire soigner n'importe où, les riches en cliniques, et les pauvres sur la table de cuisine d'un faux dentiste, Elle Hila Riez par exemple, enfin bref un faux médecin ou un faux dentiste ... bref un imposteur!

Relire l'histoire de ses patients souffrant de manque d'accès au soin à New-York pour en accepter de se faire soigner sur une table de cuisine d'un faux dentiste, puis ensuite songer un instant à cette prise de pouvoir de nos cliniques privées vendues aux fonds de pension américain ou à des investisseurs chinois ... et revoir ensuite les arguments dénoncés par les urgentistes, les médecins, relire docaousse ou Rica, posteurs et médecins, relire tous leurs posts d'ailleurs si vous ne l'avez pas encore fait!

D..

- de type verbal

Zigonet

Leipzig, Allemagne - Après des tests réalisés sur deux orangs-outangs (un mâle et une femelle), il apparaît que ces animaux comprennent très vite l'utilisation de "monnaie". Il ressort également que, comme les humains, ils peuvent être calculateurs et généreux. 

La preuve de la "réciprocité calculée" a été faite grâce à une étude réalisée par les chercheurs de l'université de St Andrews. Comme cobayes, ils ont utilisé deux orangs-outangs du zoo de Leipzig en Allemagne. Ils leur ont donnés trois types de "monnaie" : une qui permet d'acheter quelque chose pour soi, une pour acheter quelque chose pour un ami, et une sans valeur.

La femelle a très rapidement compris le système et a commencé à échanger sa "monnaie" contre des bananes pour son compagnon mâle. Il est rapidement apparu qu'elle préférait acheter pour lui que pour elle-même. Le mâle, lui, a d'abord échangé ses monnaies contre de la nourriture pour lui-même. Voyant que la femelle avait de moins en moins envie de lui faire des cadeaux, il a commencé à lui en faire à son tour.

Pour Valérie Dufour, qui a mené ces recherches, la situation peut s'expliquer ainsi: "'Si tu ne me donnes pas assez, je ne t'en donne pas non plus. Il n'y a pas que les hommes pour être calculateurs, à attendre quelques chose en retour quand ils sont généreux." 

 

Exercice 11

Reconstruire le texte en le complétant par le paragraphe manquant /a/b/c/

Mort d'une octogénaire à l'hôpital : la famille porte plainte

NOUVELOBS.COM | 28.12.2008 | 10:00

La famille d'une octogénaire, morte après s'être étouffée en prenant son repas, annonce qu'elle porte plainte pour "homicide involontaire". Elle dénonce le manque de personnel et des dysfonctionnements au sein de l'hôpital parisien.

La famille d'une octogénaire décédée après s'être étouffée en prenant son repas, vendredi à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (XIIIe arrondissement de Paris), a dénoncé samedi 27 décembre des "dysfonctionnements" dans sa prise en charge et annoncé son intention de porter plainte pour "homicide involontaire".

Interrogée par l'AFP, la direction de l'hôpital, qui a reçu le jour du décès la famille, a indiqué qu'une enquête interne avait été ouverte et qu'il était encore "trop tôt" pour se prononcer sur d'"éventuels problèmes" internes.

Faux rapport des infirmières

Atteint de troubles du sommeil (ronflement et apnée), Emilie Chalom, âgée de 85 ans, avait été admise pour des examens mardi 23 décembre au soir à la Pitié-Salpêtrière, dans le service des pathologies du sommeil du docteur Isabelle Arnulf, une neurologue réputée.

Trois jours plus tard, elle décédait au service réanimation pneumologie de l'hôpital où elle avait été transportée après s'être étouffée en prenant un repas et avoir fait un arrêt cardiaque.

Sa fille aînée, Nadine Grunberg, dénonce des dysfonctionnements dans la prise en charge de sa mère.


..

Plainte pour homicide involontaire

Elle annonce avoir confié à Me Frédérik-Karel Canoy, le soin de porter plainte, au nom des enfants de la vieille dame, pour "homicide involontaire" ainsi que pour "faux et usage de faux".

"Il y a eu des dysfonctionnements inquiétants. Dans ce lieu hyper-médicalisé, ce genre d'accident ne devrait pas arriver. Une enquête s'impose pour faire la lumière sur ces faits et déterminer les responsabilités", a estimé l'avocat."

On est en phase d'enquête interne et une rencontre est prévue la semaine prochaine avec la famille", a indiqué à l'AFP Marianne Bensaïd, administratrice de garde de l'hôpital.

"L'unité concernée a été fermée le 24 décembre et doit rouvrir le 5 janvier. Le personnel étant en vacances, on n'a pas encore pu faire de recoupement, croiser les horaires et les versions", a-t-elle ajouté.

"Nous savons que le réanimateur est intervenu avec son matériel, cinq minutes après l'appel des infirmières et, selon le dossier, un quart d'heure après l'incident", dit-elle, ajoutant que le médecin "a réussi sa manœuvre de secours pour stabiliser les choses".

Cette affaire intervient au lendemain de la mise en examen d'une infirmière soupçonnée d'avoir causée la mort d'Ilyès, un enfant de 3 ans, à la suite d'une erreur de perfusion, à Saint-Vincent-de-Paul (XIVe), autre établissement de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Un dossier qui a suscité une polémique sur le manque de moyen des hôpitaux publics. (avec AFP)

a. Une infirmière de l'hôpital, qui a été mise en examen vendredi soir pour "homicide involontaire" par la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy, a reconnu avoir administré par erreur à l'enfant une perfusion de chlorure de magnésium au lieu d'un sérum glucosé destiné à le réhydrater.

 

b. Elle explique notamment qu'aucun médecin n'était de garde dans le service. Elle dénonce également un matériel de réanimation inaccessible et d'un autre incomplet, ainsi que de l'intervention tardive d'un médecin réanimateur, qui, selon elle, ne sont arrivés qu'entre 30 et 45 minutes après l'arrêt cardiaque.

La fille de la défunte conteste par ailleurs le rapport qui a été fait de l'intervention, affirmant que deux infirmières qui l'ont rédigé ont modifié certains horaires

 

c. Dominique Giorgi, secrétaire général de l'AP-HP, a pour sa part indiqué que "l'encadrement médical et paramédical était tout à fait adapté en ce 24 décembre".

Jeudi, la garde à vue de l'infirmière avait été jugée "disproportionnée" par plusieurs syndicats hospitaliers qui ont dénoncé une dégradation des conditions de travail dans les hôpitaux du fait d'un manque d'effectif.

La ministre de la Santé a réagi vendredi sur Europe 1 en regrettant "la récupération d'un drame aussi épouvantable".

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a jugé que "cette tragédie (confirmait) la nécessité de renforcer les conditions de fonctionnement de l'hôpital public".

 

Exercice 12

A. Chassez l'intrus

B. Reconstruisez le texte en rétablissant l'ordre des paragraphes ci-dessous

Le froid s'aiguise, la mobilisation s'accroît pour aider les plus fragiles

il y a 1 heure 56 min

Associations, mairies, Samu social, pompiers: avec l'arrivée du grand froid, la mobilisation s'amplifie pour porter assistance aux sans-abri et aux populations les plus exposées en hiver.

A Calais (Pas-de-Calais), la mairie a mis une salle à la disposition des migrants pour les héberger la nuit. Elle devait vraisemblablement rester ouverte dans la nuit de dimanche à lundi.

A Paris, L'association Droit au Logement (Dal) a obtenu samedi de la mairie la possibilité d'occuper, sans crainte d'expulsion et pendant une semaine, un gymnase du IVe arrondissement qu'elle avait investi en fin de matinée avec 80 à 100 mal-logés.

Le Dal appelle à un rassemblement de soutien à 15h00, dimanche, devant le 16, rue du Renard (IVème arrondissement).

Vendredi, l'Hôtel de Ville avait annoncé l'ouverture d'un nouveau gymnase pour accueillir les SDF, en raison du froid régnant dans la capitale. Ce site était ouvert dans le XIVe arrondissement, après celui du XVIIe déjà accessible pour eux. Une salle est également ouverte à la mairie du IVe.

 

Une nette amélioration des conditions météorologiques a été constatée dans les Pyrénées-Orientales, dimanche matin, même si un épisode pluvio-neigeux est toujours présent à l'est du département, où le niveau pluie-neige se situe entre 600 et 900 m d'altitude.

"Il faut insister sur le risque d'avalanche (niveau 4 sur une échelle européenne de 5) qui a été étendu par Météo France à tout le massif des Pyrénées-Orientales", a déclaré M. Dunyach qui recommande de "ne pas faire de ski hors piste".

 

Météo France a fait état dimanche matin de gelées comprises entre -2 et -5/-6 degrés sur une grosse moitié nord du pays jusqu'au Poitou-Charente, le Centre-est et la Provence. L'après-midi, les maximales peineront à atteindre 0-1 degré au nord de la Loire jusqu'au Nord-est.

Du coup, la mobilisation entamée vendredi pour aider les plus fragiles s'accentue.

Le plan grand froid, qui depuis l'hiver dernier n'est plus déclenché au niveau national, mais à l'échelon local par les préfectures, a été mis en oeuvre dans 34 départements, majoritairement au nord du pays et dans la région lyonnaise.

Ce dispositif a également été perfectionné, avec une extension des horaires d'ouverture des centres.

Dans le Val-de-Marne par exemple, 55 places supplémentaires d'hébergement ont été ouvertes dans la nuit de vendredi à samedi.

 

Dans un entretien au site Rue89, vendredi, Augustin Legrand, le porte-parole de l'association Les Enfants de Don Quichotte, a par ailleurs promis de déployer "des dizaines de milliers de tentes", sur l'ensemble du territoire et d'"engager un rapport de force" avec le gouvernement qu'il accuse, "chaque hiver de botter en touche".

Début novembre, la ministre du Logement Christine Boutin avait présenté le plan hivernal d'hébergement d'urgence qui offre cette année 16.400 places, un "chiffre en forte augmentation" car il n'y avait que 13.138 places en 2006.

Selon elle, les spécialistes estiment le nombre de sans-abri en France à 100.000 et le pays dispose de 99.600 places d'accueil.

 

Selon le bilan de samedi matin, toutes les demandes d'hébergement, au nombre de 315, ont été satisfaites et deux personnes ont refusé d'être mises à l'abri, selon la préfecture.

"La vague de froid a été anticipée et les maraudes du Samu social intensifiées", a-t-on précisé de même source.

"En cette période de crise - et avec les températures froides qu'on connaît, c'est bien de la gestion de crise - on reçoit davantage de signalements qui émanent des particuliers", raconte Valérie Coton, une porte-parole du Samu Social.

"Des personnes nous téléphonent pour nous dire: +j'ai vu un monsieur ou une dame couchée devant tel numéro de rue+", ajoute-t-elle.

"Si le froid venait à persister, les urgences hospitalières seraient vraisemblablement confrontées à un afflux de gens qui vivent dans la rue et auraient à faire face à une situation inextricable", estime Patrick Pelloux, (Samu de Paris), président du syndicat d'urgentistes Amuf. En effet, affirme-t-il, "les urgences à Paris sont déjà saturées, il n'y a plus un lit disponible".

 

Exercice 13

Rédigez des articles/ faits divers /100 mots au plus/ a partir du titre, du chapeau et des intertitres

a. Le schizophrène dangereux échappé de l'hôpital est toujours en fuite

Que s'est-il passé? Joël Gaillard, 38 ans, s'est évadé dans la nuit de vendredi à samedi de l'hôpital psychiatrique Edouard Toulouse à Marseille. "C'est un individu à priori schizophrène et dangereux. Il est recherché activement", selon le parquet de Marseille.

Pourquoi est-il dangereux?

Et que se passe-t-il maintenant

b. Marseille : nouvelle évasion d'un malade mental

le 28/12/2008 Par pierre-alain

L'hôpital psychiatrique Edouard Toulouse de Marseille se retrouve sous les feux del'actualité. Après la fuite d'un schizophrène dangereux avant-hier, un autre patient s'est échappé ce dimanche. Sa disparition a été signalée vers 11h30.

Que sait-on de cet homme? Il a 19 ans. Il n'est pas dangereux, d'après les médecins. Il venait de la prison des Baumettes. Sur demande du préfet, il a été transféré à l'hôpital psychiatrique pour être pris en charge.Il n'était pas surveillé ?

C'est donc la 2e fois qu'un patient s'échappe de cet hôpital?

 

Exercice 14

Ecrire un texte a partir du titre, du chapeau, des intertitres et tenant compte de la fin

a. "Ma femme souffrait d'un manque de reconnaissance"

Samedi 27 decembre, 20h35

LePost

Que s'est-il passé?

Lundi 6 octobre, Muriel, enseignante Rased (réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté) à Massy (Essonne) s'est pendue dans une salle de l'école Gambetta. Son mari, Bruno, dénonce, dans une lettre ouverte adressée au Ministre de l'Education nationale, plusieurs faits dont il a souffert. Il veut rétablir "sa" vérité, et "défendre la mémoire de sa femme" affirme-t-il dans les colonnes du Parisien, ce samedi.Et aujourd'hui?

.

Que dit-il?

..

Il dénonce aussi la façon dont l'éducation nationale a géré la communication. "La hiérarchie de ma femme n'a parlé que d'une partie de la vérité. Ils auraient mieux fait de ne rien dire, respecter ce qui s'était passé."

Il accuse les supérieurs de sa femme de n'avoir parlé que de raisons personnelles ayant pu la pousser au suicide (dépression) et de n'avoir pas tenu compte de la situation que vivent les professeurs actuellement, particulièrement ceux des établissements en difficulté. "Personne ne saura ce qui a pu déclencher son acte de désespoir. Mais la façon expéditive et réductrice qui a été utilisée pour parler de son acte n'a rien à voir avec le respect de la vérité ni de sa personne".

 

b."Je hais les dimanches!"

C'est ce que diront, bientôt, comme dans la chanson, les enfants et les amoureux, quand ils auront disparu, ces jours bénis où l'on pouvait se laisser un peu aller ou se faire beau, dormir ou partir tôt en balade, passer du temps ensemble...

Il m'en souvient...

Il y avait toujours quelque chose à découvrir!

C'était un jour sacré pour la famille....................................................................................................

Bientôt, les enfants n'auront plus ces dimanches de partage, de parenthèse. Et leurs parents seront culpabilisés. Et les gouvernants oseront dire que les parents ne savent pas élever leurs enfants et en font des délinquants... Va comprendre!

Les dimanche, les parents travailleront, pour gagner plus, ou feront les courses... comme tous les autres jours, pour le dieu de la Con-som-mation!

Et les enfants, oui, et les amoureux, oui, pourront alors haïr aussi les dimanches...

 

Exercice 15

Ecrire à partir de fragments: construire des situations à l'aide de textes supports

Textes supports

a. Un homme meurt, faute de place à l'hôpital

il y a 2 heures 3 min

LePost

C'est quoi cette histoire?

Samedi soir, un homme de 56 ans a fait un malaise cardiaque chez lui, à Massy (Essonne). Les secours lui sont venus en aide à son domicile, vers minuit.

Après les premiers soins, l'équipe du Samu a tenté de lui trouver une place à l'hôpital.

Et alors?

Il n'a pu être accueilli dans aucun établissement, faute de place.

Comment va t-il?

Malheureusement, il est décédé alors qu'une place venait de se libérer.

Combien d'hôpitaux ont été contactés? 

27 hôpitaux d'Ile-de-France!

Il fallait une place dans un service de réanimation, l'examen qu'on devait lui faire s'appelle une coronarographie.

Qu'a fait le Samu?

Ne trouvant aucune place disponible, l'équipe l'a amené aux urgences de l'hôpital de Longjumeau (Essonne).

Pourquoi celui-ci?

Cet hôpital dispose de matériel de réanimation mais il n'était pas en mesure de lui faire une coronarographie.

Donc?

Vers 6 heures du matin, une place s'est enfin libérée à l'hôpital Lariboisière, à Paris. Soit 6 heures après son malaise... L'homme est mort juste avant d'arriver à l'hôpital.

 

b. Hôpital: un homme décède faute de place en réanimation

il y a 3 heures 18 min

Un homme victime samedi soir d'un malaise cardiaque, à Massy (Essonne), n'a pu être accueilli pendant six heures, faute de place, dans un service de réanimation hospitalier et est décédé alors qu'il allait enfin y être admis, a-t-on appris dimanche de sources concordantes

Une équipe du Samu s'est rendue au domicile de cet homme de 56 ans vers minuit, et après lui avoir prodigué les premiers soins, a cherché pour lui en vain auprès de 27 hôpitaux d'Ile-de-France une place dans un service de réanimation qui pourrait lui faire une coronarographie, a déclaré à l'AFP le Dr Nathalie Roignant, praticien hospitalier au Samu de l'Essonne."

Par défaut, l'équipe l'a amené en stand-by aux urgences de l'hôpital de Longjumeau", qui dispose de matériel de réanimation mais n'était pas en mesure de lui faire une coronarographie. Ce n'est que vers 6H00 qu'une place s'est libérée pour cette intervention à l'hôpital Lariboisière, à Paris, mais le patient est décédé au moment où il arrivait à cet établissement.

Une porte-parole de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a confirmé à l'AFP ces faits, initialement révélés par le syndicat d'urgentistes Amuf.

Pour le secrétaire général de l'Amuf, Bruno Fagganielli, de nombreux lits de réanimation ont été fermés pendant la période des fêtes, faute de personnel, "puisque les hôpitaux n'ont plus les moyens de prendre des remplaçants" des médecins et soignants en congé.

Dans un communiqué diffusé dimanche soir, l'Amuf a assuré "qu'à 20 heures, tous les services d'urgence sont saturés et qu'il n'y a plus de place de réanimation en Ile de France".

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'AP-HP a indiqué que dimanche à 16H00, comme la veille à la même heure, cinq places de réanimation étaient disponibles en Ile-de-France, selon les données, rassemblées toutes les 24 heures, du Centre régional de veille et d'action sur les urgences.

Pour l'Amuf, présidée par le Dr Patrice Pelloux, "la sécurité des patients n'est plus assurée dans les hôpitaux en Ile-de-France pendant cette période de fêtes".

Dans son communiqué, elle "demande aux plus hautes autorités de l'Etat de prendre immédiatement des mesures énergiques avant qu'une catastrophe sanitaire ne se produise", notamment "le déclenchement des plans blancs en Ile-de-France et le rappel des personnels".

Texte à compléter

"La sécurité des patients n'est plus assurée dans les hôpitaux", selon l'AMUF

il y a 22 min

"La sécurité des patients n'est plus assurée dans les hôpitaux en Ile-de-France, pendant cette période de fêtes", s'est exclamée l'Association des médecins urgentistes (AMUF), dans un communiqué diffusé dimanche après la mort d'un patient, qu'elle impute au manque de places en réanimation.

Un patient de 60 ans est décédé tôt dimanche matin, dans l'ambulance du SAMU qui était venue lui porter secours, plus de six heures après sa prise en charge par le médecin du SMUR, faute d'avoir trouvé une place rapidement dans l'un des hôpitaux de la région, affirme l'AMUF, présidée par le Dr Patrick Pelloux

.

A 20h dimanche, l'AMUF faisait le bilan des places disponibles en réanimation dans les 65 structures hospitalières franciliennes: "aucune", tous les services sont "saturés" et "la nuit ne fait que commencer". "La situation en Ile-de-France est catastrophique", dénonce l'association.

Les urgentistes, en grève depuis le 1er décembre, dénoncent la situation de leurs services en France et s'alertent de la "surdité" et de "l'irresponsabilité" de la ministre de la Santé

..

Depuis un mois, les urgentistes en appellent à la Direction de l'hospitalisation et des soins (DHOS), à la DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) et à l'Agence régionale d'hospitalisation (ARH). Ils disent n'avoir vu venir aucune mesure concrète et immédiate, "pour assurer la sécurité et la qualité des soins"

...

"Il y a un vrai problème de moyens dans l'hôpital public mais la loi en préparation n'y répond pas", a déploré lundi le secrétaire général de Force Ouvrière Jean-Claude Mailly, en référence à la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires. Il dénonce "une lente dégradation des conditions globales".

"On veut fusionner des hôpitaux publics avec des entreprises privées alors qu'il y a d'autres choix qui sont nécessaires pour l'hôpital public", a mis en garde Jean-Claude Mailly sur Europe-1. "Cela fait plus d'un an que j'alerte les pouvoirs publics y compris le président de la République sur le côté qui peut être dramatique de la situation". AP

 

Exercice 16

Ecrivez un texte à partir d'un titre et d'un contenu particulier donné

Texte support

Randonnée en montagne: un mort et un disparu     

Par tian
le 28/12/2008,

Hier soir alors qu'elle ne voyait pas revenir son mari et son fils, une mère de famille a alerté les gendarmes.

Son mari, un homme âgé de 68 ans était parti avec son fils de 42 ans, faire une promenade dans le Haut Bugey,dans l'Ain.

Les gendarmes ont retrouvé, cet après-midi le corps sans vie du sexagénaire au pied d'une falaise.

Le fils, handicapé mental, était toujours recherché en cette fin de journée par un hélicoptère, des maîtres chiens et une équipe de gendarmerie de montagne du Jura.

Des recherches qui devraient s'interrompre à la tombée de la nuit et reprendre dès demain matin.

Selon un gendarme cité par LCI "on peut imaginer qu'ils se sont perdus et que le père a glissé sur ces sentiers escarpés et gelés."

Les gendarmes ont découvert le bonnet du fils, sans pour autant trouver une quelconque trace de vie du disparu.

Un gendarme a tenu à souligner que le fils "a l'habitude de beaucoup marcher, ce qui peut le sauver s'il a réussi à trouver un abri pour passer la nuit".Cette nuit la température était de moins 10 degrés dans le secteur des recherches.

(Source: LCI)

 

Les dangers de la montagne en hiver

.

 

Exercice 17

Ecrivez un texte à partir d'un début, personnalisez votre vision

a. Personne ne devrait vivre dans la rue

Le nombre des sans-abri ne fait en france qu'augmenter. Face à cette situation, il faut, repenser toutes les politiques de réinsertion sociale
par Nicole Maestracci

Chaque hiver, l'opinion redécouvre l'existence des sans-abri et le gouvernement annonce de nouvelles mesures. Apparemment en vain.

On a toujours autant de personnes dans la rue, sinon plus, alors que le budget consacré par l'Etat à l'hébergement des sans-abri ne cesse d'augmenter. Chaque fois, on assiste au même déroulé : un événement dramatique - incendie d'hôtel, installation de tentes le long du canal Saint-Martin, etc. - provoque tout d'un coup un déferlement médiatique plein de bons sentiments. Et dans l'urgence, le gouvernement annonce des moyens, des places supplémentaires dans les centres d'accueil. A peu près tous les six mois, on voit fleurir de nouveaux plans prévoyant une série de mesures dont on ne sait pas si elles se substituent ou s'ajoutent aux précédentes.

 

b. Histoire d'eau

Par Denis Delbecq 27 mai 2008 à 16:44

Risque-t-on demain de mourir de soif? La fonte de glaciers, la pollution
de rivière, des nappes phréatiques: est-on vraiment menacés?

 

c. Les pathologies liées à la pollution

Par Denis Delbecq 27 mai 2008 à 16:31

Le congrès des Respirations 2007 d'Enghien s'est tenu du 9 au 11 novembre. Le docteur Claude Gaborit, président de la société médicale d'Enghien, y évoque les conséquences sur la santé de la pollution de l'air.

 

Exercice 18

Ecrivez un texte à partir d'une fin donnée

Titre:

Chapeau:

Texte:

 

 

 

 

 

 

Steve raconte: "Je ne m'attendais pas à tomber nez-à-nez avec un crocodile d'un mètre de long, se prélassant dans la baignoire." Le locataire de l'appartement a juste dit qu'il s'occupait de l'animal pour rendre service à un ami. Une équipe d'experts vétérinaires a donc immédiatement été appelée pour emmener le crocodile.

 

Titre:

Chapeau:

Texte:

 

 

 

 

 

Après le pesage effectué par un représentant du livre Guinness des records, qui a remis un diplôme au maire Sorin Oprescu pour certifier le record, les participants ont eu l'occasion de goûter le gâteau, avec pour accompagnement la musique traditionnelle des fêtes d'hiver.

Cet événement intervient alors que Bucarest a dépassé deux autres records récemment, l'un dimanche dernier, avec 3.939 Pères Noëls qui ont fait une marche distribuant des cadeaux aux enfants, et un autre samedi avec une saucisse fumée longue de 392 mètres.

 

Exercice 19

Ecrivez le début et la fin d'un texte à partir du milieu

a. Une Américaine vient d'accoucher de son 18e enfant

Mardi 23 décembre, 09h12

Zigonet

 

 

Arkansas, Etats-Unis - Une maman a donné naissance à son 18ème enfant qui porte, comme ses 17 frères et sœurs, un prénom qui commence par la lettre J.

Début

Et ce n'est pas fini, car d'après l'heureux papa, ils en veulent encore. La petite Jordyn-Grace a donc au total dix frères et sept sœurs pour prendre soin d'elle.Ces enfants, âgés de quelques jours, pour Jordyn-Grace, à 20 ans pour Joshua, ont tous un prénom qui commence par la lettre J. La famille avait déjà son émission hebdomadaire, sur la chaîne câblée TLC, appelée "Seventeen and Counting". Pour Chris Finnegan, qui dirige les relations publiques de la famille, le nom du show sera évidemment mis à jour en conséquence.En tout, Mrs Duggar aura été enceinte plus de 11 ans dans sa vie, avec environ une grossesse tous les 18 mois. La maman raconte: "

Fin

 

b. Une conductrice arrêtée pour avoir la voiture la plus sale au monde

Mercredi 24 décembre, 21h35

Zigonet

Début

Une conductrice allemande s'est vu interdire d'utiliser sa voiture car elle était complètement insalubre. La voiture était tellement pleine de détritus, de magazines, de vieux vêtements et autres, qu'on ne pouvait plus voir la conductrice une fois qu'elle était dedans. Un policier raconte que la voiture était tellement remplie que la conductrice était obligée de se coller au pare-brise pour pouvoir conduire.

Fin 

c. Connaissez-vous le yoga du rire?

Lundi 22 décembre, 18h43

Henri - LePost

C'est déjà connu depuis un certain temps, le rire fait du bien pour la santé!

Début

Une professeure de yoga du rire  explique :  La vie est dure, l'économie va mal, les gens ont des problèmes de budget à la maison, et le rire est une chose si facile . Et, elle sait de quoi elle parle Elle-même eu recours au yoga du rire pour soulager sa douleur et son stress lorsqu'elle subissait une chimiothérapie pour un cancer du sein il y a huit ans, comme le raconte le journal Le Matin.

Fin 

 

Exercice 20

Ecrivez un texte à partir du titre, du chapeau, des mots-clefs suivants et de la fin

a. Une famille secourue après 4 jours sur un radeau

NOUVELOBS.COM | 31.12.2008 | 09:37

Suite au chavirage de leur catamaran, les quatre Français ont dérivé quatre jours dans les Caraïbes.

sauver

radeau de survie,

chavirage

catamaran

fille adolescente

fils de 10 ans

vacances

bonne santé

assurer

le Premier consul de l'Ambassade de France à Port-d'Espagne

rentrer

chez eux

aventure

Les problèmes ont débuté le jour de Noël, après leur départ de Martinique, lorsque la coque de leur bateau n'a pas résisté aux fortes vagues, selon le quotidien Trinidad Express. (Avec AP)

 

b. Un couple gagne une fortune en vendant des objets qui ne lui appartiennent pas

il y a 1 heure 12 min

Zigonet

Mississippi, Etats-Unis - Pour se faire de l'argent, un couple a vendu le contenu de la maison qu'il louait. Sauf qu'aucun objet ne lui appartenait.

police

déménager

vendre

propriétaire

porter plainte

posséder

les murs

objets

à l'intérieur

La femme, Teresa Dyess, a été arrêtée après un contrôle routier en Louisiane. Comme le nom du couple était inscrit au Centre National d'Informations des crimes, quand son mari s'est présenté pour la sortir de prison, il a été arrêté à son tour. Ils doivent à présent payer chacun une amende de 5 300 en attendant leur procès.

 

Exercice 21

Ecrivez un texte à partir du chapeau, des mots-clefs suivants et de la fin. Mettez un titre.

a. Titre

.

NOUVELOBS.COM | 31.12.2008 | 17:46

En 2007, une femme s'était brisé le poignet en sortant du fast-food après avoir glissé, selon elle sur de l'huile provenant des véhicules se présentant au McDrive

Un restaurant Mc Donald's de Coulommiers (Seine-et-Marne)

condamné

le tribunal des référés de Meaux

payer 14.440 euros

réparation de préjudice corporel

novembre 2007

avocat

briser

le poignet droit

une flaque d'huile

S'étant vu notifier une incapacité totale de travail (ITT) de trois mois, Claudie Rousseau a été licenciée au motif que ses arrêts maladie désorganisaient l'entreprise.

Satisfaits

Le restaurant Mc Donald's de Coulommiers a également été condamné "à payer 7.555 euros à la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) pour les frais médicaux", et à "payer 1.500 euros de frais d'avocat", a ajouté Me Ludot. Le tribunal des référés de Meaux a condamné en mai le restaurant à verser à Claudie Rousseau une indemnité provisoire de 1.200 euros. Avocat de Nicole Borgnon, qui s'est fracturé le genou en glissant sur une frite dans un restaurant Quick de Reims (Marne) en décembre 2007 et qui a été déboutée le 16 décembre de toutes ses demandes par le tribunal de Reims, Me Ludot s'est dit "très satisfait" pour Claudie Rousseau, tout en précisant que "cela rend d'autant plus inquiétant" le jugement concernant Nicole Borgnon.

Lors de l'audience du 17 décembre, Me Ludot avait demandé devant le tribunal des référés de Meaux 38.000 euros d'indemnités au restaurant Mc Donald's de Coulommiers, un montant "contesté" par Me Juliette Vogel, avocate du restaurant, qui avait demandé "20% du montant total".

b. Titre 

.

il y a 3 heures 4 min

Une jeune femme, contrôlée lundi à Strasbourg avec 440 kilos de pétards interdits à bord de son véhicule, a aussitôt récidivé mardi en en rachetant pour près de 400 euros avant de se rendre à la convocation des policiers, a-t-on appris mercredi de source policière.

opération de contrôle

policiers

439,55 kilos de pièces d'artifices de type K2

outre-rhin

législation

moins restrictive

confisquer

convoquer

commissariat.

la marchandise

destiné

commerce

Placée en garde à vue, elle devait être jugée en comparution immédiate mercredi devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour importation et détention de marchandise prohibée et transport sans motif légitime de substance incendiaire.

La jeune femme a toutefois obtenu le report de l'audience au 27 janvier et été placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre en Allemagne.

Les préfectures des deux départements alsaciens ont pris cette année un arrêté autorisant la vente des seuls artifices de type K1 (la classe la plus faible) et interdisant ceux de classe supérieure.

Cette interdiction est assortie d'un renforcement des opérations de contrôle à la frontière visant l'importation en France de pétards "illégaux", achetés principalement en Allemagne.

Chaque année, l'explosion de pétards et de fusées provoque des accidents corporels, essentiellement aux yeux et aux mains, selon la préfecture du Bas-Rhin.

 

Exercice 22

Écrivez la suite d'un texte en tenant compte de la fin

a. À Cassel en Allemagne, on enjambe des lacs gelés de bière

Aujourd'hui, 08h05

Mille six cents bouteilles de bière se sont fracassées mardi sur une chaussée de la ville allemande de Cassel, formant un lac de bière gelée.

Les bouteilles se sont échappées d'un camion de livraison qui transportait douze tonnes de bière fraîchement brassée. Selon la police, le chauffeur a pris un virage trop serré au bas d'une descente, et une partie des caisses se sont détachées.

Au total, 800 litres de bière se sont répandus sur la chaussée. Il faisait alors -4C à Cassel.

"Un pellicule de glace s'est rapidement formée tandis que l'atmosphère s'est imprégnée de vapeurs de bière", a dit l'inspecteur Wolfgang Jungnitsch.

Il a fallu une heure pour nettoyer le lac de bière gelée. Le chauffeur est passible d'une amende.

SUITE

 .

Erik Kirschbaum, version française Henri-Pierre André

 

b. Les humeurs sont contagieuses, même à grande distance

il y a 3 heures 45 min

Zigonet

Etats-Unis - D'après des recherches scientifiques, la mauvaise humeur est contagieuse et peut se propager aux amis et à la famille, même s'ils se trouvent à des centaines de kilomètres.

L'humeur grognon peut être influencée non seulement par l'état d'esprit des personnes qui nous sont proches, mais aussi par les amis d'amis que nous n'avons jamais rencontrés. D'après les scientifiques, il s'agit du même effet que les ondulations produites pas les cailloux qui ricochent sur l'eau. Le professeur James Fowler explique : "Un 'rapport malheureux' diminue la chance pour une personne d'être heureuse d'environ 7%." En revanche, le contraire fonctionne aussi, un 'rapport heureux' augmente de 9% la chance de se sentir heureux à son tour."

Pour le Docteur Christakis : "Les gens ne sont pas étonnés de voir que les personnes avec plus d'amis sont plus heureuses. Pourtant, ce qui importe surtout, c'est de savoir si ces amis sont eux-mêmes heureux."

SUITE 

 

Exercice 23

Rédigez un texte d'environ 150 mots d'après le titre

Il divorce de 82 femmes pour se conformer à la charia

 

Un bureau de poste attaqué à Marseille, l'un des braqueurs tué par la police

 

La chasse aux déchets, même pendant les fêtes

 

300 millions de "Bonne année" en 2008

 

Ce qui menace le tourisme

Dans cet article il a été propose 23 activités, toutes basées sur la connaissance de la superstructure textuelle, dans l'objectif d'aider l'apprentissage de l'expression écrite, essentiellement en ce qui concerne l'élaboration du squelette et de la façon d'être formelle d'un texte, sans accentuer sur les détails purement linguistiques. Il convient de le considérer comme une première approche à la maitrise de sa construction et son élaboration à un niveau initial et dont la suite touchera les autres éléments de sa structure profonde.

 

 

BIBLIOGRAPHIE

Brambarova 2008: Brambarova, Anelia. La linguistique du texte au service de la lecture. // E-magazine LiterNet, 10.02.2008, 2 (99) <https://liternet.bg/publish22/a_brymbarova/la_linguistique.htm> (31.12.2008)

Houdart-Merot 2004: Houdart-Merot, Violaine. Réécriture et écriture d'invention, Hachette, Profession enseignant.

 

 

Anelia Brambarova
=============================
E-magazine LiterNet, 21.01.2009, 1 (110)